Carte mère

Basée sur la carte mère d'un G4 Sawtooth, elle a été largement revue pour rentrer dans le boitier de 20cm³. Les ports internes et externes inutiles ont été supprimés pour conserver un maximum d'espace. La carte mère est l'un des rares éléments qu'il n'est pas possible de changer hormis une transformation profonde basée sur un Mac Mini ou un PC Schuttle.

Le bus

Largement suffisant lors de sa sortie, le bus à 100Mhz est certainement à l'heure actuelle le point faible de la machine. Lors d'une utilisation intensive, il est le facteur limitant le plus important. Toutes les informations passant par ce bus, il est rapidement saturé par les cartes graphiques et processeurs récents, les nombreuses copies en réseau et les périphériques externes de plus en plus nombreux.

La seule solution pour gagner en performance est l'overclock matériel de ce bus. Si certains ont réussi cette opération avec succès, il faut savoir qu'elle aussi la plus dangereuse pour la survie de notre machine Collector. La moindre erreur pourrait purement et simplement détruire la précieuse carte mère de notre Cube. La modification se fait via une soudure sur la carte mère, ce sujet fera peut être l'objet d'un article un jour.

Les ports externes

Apple a intégré le strict nécessaire pour une machine de l'époque, voir même pour une machine actuelle. Pour les périphériques standards, il y a 2 ports USB 1.1 ainsi que 2 ports FireWire 400. Ces connectiques permet d'utiliser un iPod ou n'importe quel disque dur externe en FireWire.

A cela, il faut ajouter une carte Modem qui a l'avantage d'être vissée sur la carte mère au lieu d'être soudée. Il est possible en démontant la machine d'enlever cet élément dont beaucoup ne se servent plus pour gagner un peu d'espace et donc de faire respirer le Cube un peu plus facilement.

La carte réseau en 100Base-T est largement suffisante pour une utilisation en réseau local et sur internet. Elle permet des copies jusque 10Mo/s en rythme soutenu et supporte largement les débits maximums des "Box" internet actuelles.  En option, une carte 1000Base-T était disponible. Cette option rallongeant le temps de livraison et le prix de la machine, il est extrèmement rare d'en trouver un modèle sur le marché de l'occasion.

Les ports internes 

La carte mère du Cube reprend la majorité des ports d'un G4 Sawtooth. Seuls 3 espaces mémoires sont conservés permettant d'étendre à 1.5Go la mémoire vive. On retrouve l'emplacement pour une nappe ATA-100 sur laquelle sont branchés le disque dur interne et le lecteur optique. Un slot AGP 2x permet d'insérer une carte graphique plus ou moins récente. Elle se placera en parallèle de la carte mère grâce à un adapteur spécialement conçu pour cette bécanne, toujours pour conserver un maximum d'espace intérieur. Vu l'agencement et la petite taille de la machine, le port FireWire interne et les slots PCI ont disparu.

Une carte Airport était disponible en option, cette carte à la norme 802.11b est assez lente. Elle n'est vraiment aprèciable que pour les personnes se limitant à la visite de page web et n'effectuant pas de grosses copies sur un réseau local.

Un Mac tourné vers l'avenir !

Le Cube, lors de sa sortie était une machine définitivement tournée vers l'avenir. Apple avait déjà amorcé, avec les premiers iMac le tournant vers l'informatique que l'on connait actuellement. Entièrement dédié aux réseaux, seuls les supports de masse d'une capacité importante tel que les CDs et DVDs sont conservés. Alors que les disquettes sont rapidement oubliés au profit du Zip sur les G3 et G4, le cube franchit le pas du tout-numérique. Les ports audio classiques disparaissent au profit de l'USB comme pour les enceintes "boules" fournies avec la machine. 

 
Carte mère
Powered by CaMykS